Le Roi

Renardeau

Copyright © Edwin Kats. All Rights Reserved

 

Il fait si noir que je me demande si un jour la lumière a existé.

J’en ai entendu parlé sous décomposition.

Ils me disent tous de lever la tête mais je ne sais pas si je dois le faire.

Surtout mon frère qui me protège chaque jour du froid.

Et si je trouvai l’hiver plutôt que la mort.

Certains, là-haut parlent et pépient autour du printemps.

Paraît que c’est ce qu’il se fait de mieux.

Pourtant ici je suis bien au chaud.

Mes voisins sont nombreux et vadrouillent sans cesse.

Le temps s’est accumulé sur ma tête.

Alors je fais comme je peux en soulevant le toit du monde.

Mon monde à moi.

Parfois j’entends craquer, gémir la terre.

C’est un renardeau qui découvre le monde.

Dans un dernier effort se délivre alors les premiers instants au dehors.

Là où tout fourmille en grand, en immensité infinie.

Si je me souviens bien, c’est la lune qui m’a lancé son premier mot d’amour.

Elle me chantait si fort de la rejoindre que je n’ai pu lui résister.

Il fait nuit et je la distingue parfois à travers les arbres roux aussi.

Mon ami le vent fait danser les branches de mon frangin .

Et sa lumière me raconte par intermittence l’ambre demain.

Alors, pour la saluer je me redresse une ultime fois.

Et je reste figé par son éclat.

Sous mon chapeau d’éponge qui s’ouvre, je lui confie mes enfants qui s’en envolent.

Je pourrai l’ôter pour vous saluer au passage, mais pour moi ce serai la fin.

On m’a nommé du pied.

On me tranchera le corps.

Et bientôt, pour les plus gourmands, ce sera la fête.

Venez me trouver au creux des feuillages.

Vous m’emporterez au creux de votre panier.

Pour me faire sécher.

Sauf si un goulu porcin des bois me cueille et m’engloutit.

Digne et fier, immobile sous la voûte céleste, je reste le roi.

Le roi des champignons.

En esthète j’aurai fini ma vie, en Cèpe, j’ai vécu.

Copyright 2016 Jean-Marie Albert – Tous droits réservés – Reproduction interdite

cropped-gs561ec-1.gif

Copyright JM Albert

Publicités

Une réaction sur “Le Roi

Merci de me laisser votre ressenti en commentaire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s