Recette du chat au Marc de Provence dite du Chafouin

GS561EC-1

Ingrédients :

Un chat ou deux (du voisinage car votre conjoint vous en voudra moins, peut-être )

Du Marc de Provence ( vieillit en fut de chêne en Corée du nord )

Des oignons à larmes

chat

Recette du chat au Marc de Provence dite du Chafouin

Pour ceux qui n’aiment pas les chats 🙂

Ingrédients :

Un chat ou deux (du voisinage car votre conjoint vous en voudra moins, peut-être )

Du Marc de Provence ( vieillit en fut de chêne en Corée du nord )

Des oignons à larmes

Du gras ( beurre, huile de tournesol, de vidange…)

Deux litres d’essence de fleur d’oranger

Une cuisine à gaz et tout son attirail

Un poisson rouge vivant dans son aquarium

Un briquet ou un chalumeau

Un marteau, des gros clous

un matelas en mousse synthétique

5000 post-it

Une clope

Un slip

Un bouquet de Cardelles ( Fleurs des bords des chemins )

Pour commencer :

Mettez-vous en slip.

Promenez-vous dans la nature.

Trouvez un gros cailloux bien pointu, ramenez-le chez vous.

Attrapez innocemment un chat vivant. Celui de votre voisin fera très bien l’affaire.

Posez-le sur la table de la cuisine juste à côté de la pierre pointue.

Allumez le feu sous la friteuse remplie de gras, portez à ébullition.

Fermez et condamnez toutes les issues de la cuisine.

Épluchez trois gros oignons à larmoiements ( pas le chat S.V.P.) et émincez-les très fin, lavez-les à l’eau froide sans les égoutter. Versez immédiatement dans la grande friteuse bouillante.

Débouchez une bouteille de Marc en pleurant chaudement.

Cela devrait participer à votre déculpabilisation.

Si vous ne parvenez pas à pleurer, épluchez encore deux ou quinze oignons.

Au cas exceptionnel où les larmes ne viennent pas, prenez le gros cailloux pointu et laissez-le innocemment tomber sur votre pied droit.

Les larmes attendues devraient monter subitement.

Regardez le chat, toujours en pleurant. Il va vous aimer un peu plus.

Versez un verre de Marc au fond de votre gosier.

Regardez le chat en pensant très fort au cailloux pointu ( et au pied droit…)

Si le chat descend de la table, servez-lui un peu de son aliment préféré.

Cela devrait le faire revenir et rester avec vous un certain temps.

Si vous ne connaissez pas son aliment préféré, lancez-lui le poisson rouge de votre enfant. Il va lui aussi vous aimer un peu plus.

Si le chat reste sur la table, faites revenir doucement le reste des oignons émincés dans le gras choisi. ( plus de quinze oignons n’entrent pas dans une friteuse, il faut pousser un peu…)

Pour ceux qui ont cru que les oignons étaient partis, reprenez une autre dose de Marc.

Pour les autres aussi.( Solidarnosk )

Si les oignons brunissent trop vite, rajouter un peu de gras et augmenter le feu.

Attendre une minute et verser quelques cuillères à soupe d’eau glacée dans la friteuse.

Les scintillements et autres illuminations vous rappelleront certainement les Noëls de votre enfance. Vous constaterez par vous-même la joie de l’instant.

Si un peu de gras se répand au sol il est conseillé de rester les pieds nus et de boire un peu,…beaucoup de Marc.

Si par hasard la friteuse s’enflamme, verser la moitié de l’eau de l’aquarium dessus.

Surtout ne criez pas, cela effraierait le chat.

La fumée devrait rapidement se dissiper et vous permettre de prendre une pause.

C’est ici que, pour chasser l’odeur un soutenue des oignons frits, vous pouvez verser sur votre corps quelques louches d’essence de fleur d’oranger ainsi qu’un grosse lampée de Marc dans votre gosier sec.

Cela vous procurera une sensation de fraîcheur soudaine extrêmement favorable à une prise totale de pleine conscience de votre corps.

L’odeur de la dite fleur fera aussi ressurgir quelques moments de tendresse de votre enfance.

C’est ici que nous découvrirons que faire la cuisine provoque quelques relents bienfaiteurs de nostalgie…aussi…

Avant la fin de la cuisson des oignons qui continuent à frémir comme vous dans l’huile chaude, vérifier que le chat s’est bien échappé par la trappe de la porte de la cuisine que vous aviez délibérément laissée ouvrable.

Ne vous inquiétez pas, il est allé dans le jardin qui lui sert de lieu d’aisance.

Les chats aussi ont leurs commodités. C’est cet état de propreté qui fera que vous apprécierez d’autant plus le fumet de la fin de cuisson à venir.

Le moment est venu de considérer que vous méritez de prendre votre pause clope et de boire aussi un dernier et très généreux verre.

Dans la mesure où la friteuse n’est pas enflammée, il est recommandé de vérifier si le gaz est toujours allumé en dessous. Dans le cas où il est éteint, la logique de l’évidence sera de sagement le rallumer afin de finir la cuisson.

Dégustez le tout sereinement allongé sur votre matelas.

N’oubliez pas de collez sur la face extérieure de la porte de la cuisine le post-it sur lequel vous aurez écrit :

« Recette du Chafouin*… »

*Chafouin : (Celui, celle qui est maigre, de petite taille, avec une mine basse et sournoise.
Il est aussi adjectif.Mine chafouine. Air chafouin. )

Précautions d’usage :

  • Éviter d’entamer le Marc avant d’aller à la recherche du cailloux pointu et du chat.

Quoique…

  • Ne rien dévoiler à son voisin, à ses proches ni avant, ni après. Quoique…

  • Prévoir de mettre son matelas dans la cuisine au cas ou une envie soudaine d’aller ronfler se présente à vous.

  • Si vous ne trouvez pas de chat, vous pouvez essayer avec un lion, un essaim de guêpes tueuses, un cachalot ou un dahu, vivants bien sûr.

  • Si vous n’avez pas de Marc de Provence, vous pouvez essayer avec un autre alcool fort ou du Kérosène qu’on trouve facilement dans toute bonne librairie.

  • Prévoir une trousse de secours d’urgence, une infirmière, un chirurgien plasticien et son équipe au grand complet, un camion de pompier avec sa grande échelle et ses pompiers, un post-it, un feutre, son contrat d’assurance-vie.

  • Laisser ouverte la trappe à chat dans la porte de la cuisine.

  • Consulter un psychiatre ou la SPA si l’envie de faire cette recette vous titille votre unique neurone tout à coup.

  • Ne pas oublier, un mois à l’avance, éloigner tous les habitants du quartier d’au moins cinq cents mètres en posant un post-it d’avertissement sur chaque boîte à lettres. Cela devrait favoriser votre intégration dans le quartier.

P.S. Les Cardelles par anticipation pour la commémoration…Les voisins ne venant pas à votre internement. 🙂

©2016 Jean Marie Albert Tous droits réservés.

Publicités

3 réactions sur “Recette du chat au Marc de Provence dite du Chafouin

  1. Que voilà une recette des plus originales qui meublera et les estomacs et de longues soirées d’hiver à se la remémorer en contemplant toutes ces griffures sur les avant-bras…
    L’idée d’un animal de remplacement me semble des plus pertinentes et, ei la chasse au dahu se présente fort aléatoire selon qu’il existe vraiment et selon le sens de la pente des collines environnantes, on peut envisager l’hypothèse de reporter son affection culinaire sur du soi-disant disparu genre dodo ou encore… Non, seulement genre dodo !!!

    J'aime

Merci de me laisser votre ressenti en commentaire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s