En attendant le soleil

oiseau

 

Ça  ressemble à quelque chose de la vie, la nôtre à tous, ou à chacun.

Des instants comme celui-là qui plongent  dans notre âme et qu’on reconnaît immédiatement. Sans rien refuser. Juste accepter comme on le devrait, pour toutes choses qui nous font exister.

Ce ressenti en miroir humble, parce que lui, le petit être fragile, seul, abandonné de tout, ignoré de demain, lui, il baisse la tête. Mais pas le cœur, pas le cœur. Il sait comment porter la vie plus loin.

Et s’il ne le sait pas, il tente, sans espoir, car il ne connaît pas demain, il patiente, repousse l’hiver, le pire, le temps. C’est le maître fragile de son âme enfouie sous ses plumes légères, ses plumes si fines.

Nous on est nu, la peau à fleur du mal, le premier qui passe en transperçant le corps comme une flèche incandescente. Nous on ne sait plus le vivant et pour ne pas pleurer qu’on est esclave de cette nudité, on tue la bête pour sa pelisse, sa viande. Et tout ça sans plus aucun rituel de respect de la vie.

Regarde le l’oiseau, le sublime guerrier de l’hiver, le patient magnifique posant dans nos yeux et pour ceux le cœur ouvert, saignant encore la vie ; il offre la force ancestrale, . Celle qui déchire toutes les traces du corps, carbonise tous les sucs du mensonge.

Et seulement à ce moment là il est possible de se demander quelle genre de survivance sommes-nous, quelle sorte de germe moisi devenons-nous ?

Et si on laisse sortir tout ce qui empêche qu’on tente de lui ressembler, si on inspire l’air froid du réel, alors viendra une renaissance libératrice, qui mènera nos pas nus dans l’hiver de notre cœur perdu, juste à côté de cet oiseau, la tête baissée aussi et qu’ensemble on attende venir le soleil.

©2015 Jean-Marie Albert Tous droits réservés – Reproduction interdite.
GS561EC-1

Publicités

Une réflexion au sujet de « En attendant le soleil »

Merci de votre commentaire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.