L’homme qui marche – A. Giacometti – Article

alberto-giacometti-l-homme-qui-marche-photographies-sculptures-tableaux-oeuvres-art-images-prix-de-vente-record-plus-chers-cheres-millions-classement-top-liste-prix-eleves

L’homme qui marche
Une rencontre, réelle, avec ce personnage, dans une vie, c’est un événement qui vous marque, pour toujours. Cela vous offrira quelque chose qui ne vous laissera jamais en repos avec le vivant.
Pourquoi ?GS561EC-1
Dans le contexte historique, l’académique aurait pu dire que ceci est une horreur, pour toutes les raisons qui les opposent . Le quidam, se serait révolté face à tant de simplicité, de naïveté, d’incompétence.
Et d’autres, l’esprit et le cœur plus ouvert, avec humilité, vous aurait raconté leur ressenti.
Ce que je vais faire ici.
Le voir, le rencontrer et garder une impression puissante parce qu’il surgit, tout à coup, de nulle part.
La première chose qu’on perçoit, c’est sa maigreur. Cet aspect filiforme en fait quelque chose de fragile ayant un vécu, un passé, une âme. Il souffre. Puis, se dévoile le fait qu’il semble marcher, avancer, vers quelque chose d’autre que son présent. On lui espère un avenir, meilleur.
Ses pieds, suggérés, où on y perçoit un objet métallique, usiné, quelque chose du monde technologique, semblent s’attacher au sol, à la matière qui le gêne, le brime, l’englue dans sa démarche d’avenir.
Cet objet ressemble aussi au talon d’une chaussure féminine grossière.
Quand Giacometti dit -Homme ( qui marche)- , il veut surtout parler de l’espèce, me semble-t-il. Ce qui nous laisse penser qu’il pourrait tout aussi bien être masculin ou féminin. Cela concerne donc chacun(e).
Ses jambes fines, longues, presque sans articulation. Ce qui accentue l’action de son choix, déterminé, avancer.
Le tronc, oblique, penché en avant, dans l’axe de la jambe gauche, en arrière, sans épaisseur, lui donne une énergie , une dynamique supplémentaire, toujours vers l’avant.
Ses bras,tout aussi fins, ne sont pas actionnés dans un mouvement habituel de marcheur, balançant longuement sous le rythme . Cette position renvoie à l’hésitation, presque de la stupeur. Ou peut-être une position attentiste, qui se préparait à appréhender ce qui vient, à le mettre en œuvre, déjà, car ses mains, conséquentes, signifient l’aptitude mécanique, technologique, mais aussi sensible, sensuelle, tendre.
Sa tête, dans l’axe perpendiculaire du tronc, gardant l’équilibre élancé général, soutenant un visage concentré, orienté dans ses pensées, son destin, qu’il envisage de son monde d’incertitude, de douleurs.
Le socle, est une représentation du sol, de la pierre, pour signifier la dureté de notre monde, de notre planète où nous avançons tous à tâtons. Moins surs que lui.
Cette -silhouette- nous apparaît dans une matière texturée, usée, agressée, torturée, pétrie dans les accidents du vivant qu’il a traversé . Ainsi,on comprend mieux pourquoi il est si maigre, si humble, presque éphémère, comme nous tous.
Elle ressemble aussi à un jouet, en fil de fer, comme l’aurait fait un père miséreux, de ses mains, pour son enfant. Un symbole qui nous replace dans l’enfance, l’innocence, le pur.
Et soudain, on se penche, comme pour une révérence, car il nous semble, de part ses lignes, sa matière, son allure, comme une sémiologie de nous-même, démesurée, géante, parfaite.
Puis on s’en va, en se retournant pour essayer de savoir s’il nous suit, comme s’il allait s’unir à  nous pour nous emmener et qu’ainsi nos destins soient liés.

Voir aussi : Le cœur et l’esprit de l’homme qui marche

Création Jean-Marie Albert – Tous droits réservés. Reproduction interdite

Publicités

Merci de me laisser votre ressenti en commentaire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s